et2

 

 

Au fond, Erik Torrent est un timide. Seul(e)s quelques privilégié(e)s ont eu l'honneur (ou le déplaisir, il faudra leur demander) de le rencontrer dans la "vraie vie" et donc de savoir à quoi il ressemble.

Lorsqu'il a commencé à venir régulièrement sur la toile virtuelle, il a choisi un avatar qui dit quelque chose de ses passions : une mappe-monde coiffée d'écouteurs.

Puis à la demande de certains, ou plutôt de certaine, il a choisi comme avatar une photo du chevalier Lancelot incarné par Santiago Cabrera. C'est d'ailleurs sous cet avatar qu'il reste connu sur Canalblog.

Mais voilà, alors que pour son premier ouvrage érotique "Un week-end au manoir" édité chez Edilivre, personne ne lui avait demandé de photo ou d'avatar, il en est autrement pour ses deux prochaines publications, à savoir :

- "Chasseuses d'homme", nouvelle qui sera publiée en février 2014 dans le recueil "Triolisme, scènes à trois personnages" dans la collection e-ros des éditions Dominique Leroy,

- "XXXXXXXXXXXX", nouvelle qui sera publiée en XXXXXXXXX XXXX dans le recueil "XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX" par les éditions "XXXXXXXXXX"
(Zut, la censure a frappée... C'est vrai que c'est encore "TOP SECRET" ;) )

Bref, il lui fallait trouver un nouvel avatar, puisqu'il ne voulait toujours pas dévoiler son visage et qu'il lui paraissait difficile d'utiliser pour ces publications une photo d'acteur... C'est alors que son amie très chère, la très talentueuse Claire de la Chatlys aux cordes innombrables, a accepté de lui donner vie par une oeuvre qu'elle a réalisée tout spécialement à cette fin.... et que vous pouvez admirer en haut de cette page.

 

C'est pourquoi, il tenait à s'explimer publiquement :

" M E R C I  mon amie C L A I R E "


Ah oui, j'allais oublier : un concours est ouvert. Quel est ce papier qui dépasse de sa poche ? 
Les réponses sont attendues en commentaire ci-dessous.
(PS : Ceux qui ont lu la solution sur FB n'ont droit que de donner des réponses farfelues ;) )